BLOG
Aug 2016

Fallen Tree / La chute d'un arbre


Fallen Tree - Acrylics 640
Fallen Tree / La chute d’un arbre


Fallen Tree
Blue Mountain, Ontario
Acrylic on masonite board
8” x 10” - 2016


Earlier this month I attended a 3 day workshop at Fleming College - The Haliburton School of Art + Design. The workshop Passion and Practices was given by world renowned artist, Robert Bateman.

Attending this workshop was a dream come true for me, and I am grateful to have had the opportunity to learn as I watched this great artist at work. Mr. Bateman works mainly with acrylics, so I paid extra attention to what he was doing since this was new to me.

Mr. Bateman demonstrated his approach to painting. All we had to do was to listen, take notes and watch him work. At 86 years of age, he is amazingly energetic and is quite generous in sharing stories of all sorts!

I had the pleasure of meeting Joy McCallister at the workshop. Through our mutual passion for painting, we became friends. We now exchange views and progress about our recent paintings. Joy is a talented artist who paints with acrylics. Her work reveals her zest for life.

Back home after the workshop, I purchased acrylic paints to give them a try. For this painting, I only used Titanium White and Payne’s Grey
- no colour.

I have wanted to paint this scene for a long time but for some bizarre reason I kept putting it off. I finally decided to paint it with acrylics as a study for later work. I enjoyed the experience and will continue to explore that medium. 

I tried to “listen" and incorporate Mr. Bateman’s advice as much as I could. I doubt he would approve of the fallen tree that splits the canvas in 2 triangles, but that is exactly what appealed to me. In my view, this scene is a metaphor of life.


* * *


La chute d’un arbre
Blue Mountain, Ontario
Acrylique sur panneau masonite
8” x 10” - 2016

Ce mois-ci, j’ai eu le privilège de participer à un atelier au
Fleming College - The Haliburton School of Art + Design. L’artiste peintre de renommée internationale, Robert Bateman était au rendez-vous pour parler : Passion and Practices.

Participer à cet atelier était la réalisation d’un rêve pour moi et je suis reconnaissante d’avoir eu la chance d’écouter et voir ce grand peintre à l’oeuvre. Monsieur Bateman travaille surtout avec l’acrylique et comme c’est un domaine inconnu pour moi, j’observais attentivement sa technique de travail.

Monsieur Bateman nous a parlé et démontré sont approche envers la peinture. Quant à nous les participants, notre rôle était d’écouter, de prendre des notes et le regarder travailler. Âgé de 86 ans, monsieur Bateman est plein d’énergie et il aime partager des histoires de toutes sortes!

Lors de l’atelier, j’ai eu le plaisir de faire la connaissance de Joy McCallister. Au travers notre passion mutuelle pour la peinture, nous sommes devenues des amies. Nous échangeons maintenant des opinions et conseils sur la progression de nos toiles. Joy peint à l’acrylique et ses tableaux révèlent son beau talent de peintre et sa joie de vivre.

De retour à la maison une fois l’atelier terminé, j’ai acheté tout le mat
ériel d’artiste nécessaire pour peindre à l’acrylique. Puis, je me suis lancée dans ce nouvel univers. J’ai choisi de peindre la scène avec du blanc titane et du gris de Payne - aucune couleur.

J’ai toujours voulu peindre cette scène mais pour une raison qui m’échappe, je la remettais toujours à plus tard. J’ai enfin décidé d’en faire une étude à l’acrylique. J’ai aimé l’expérience et je vais continuer d’explorer ce medium.

J’ai essayé d’appliquer les conseils de monsieur Bateman. Cependant, je doute qu’il approuve de l’arbre tombé qui tranche la toile en 2 triangles. Pourtant c’est bien ce qui m’interpelle dans ce tableau qui pour moi représente une métaphore de la vie.

Mel and Spunky / Mel et Spunky

Mel and Spunky640

Mel and Spunky / Mel et Spunky


Mel and Spunky

Nicola Valley, British Columbia
Oil on canvas
18” x 24” - 2016 (Private Collection)

In 1937, at the age of 23, Mel worked on a cattle ranch known as Guichon Ranch at that time.

Unknown was the name of Mel’s magnificent horse, so I named it Spunky for it’s energy and courage.


+++++


Mel et Spunky
Nicola Valley, Colombie-Britannique
Huile sur toile
18” x 24” - 2016 (Collection Privée)

En 1937, Mel alors âgé de 23 ans, travaillait dans un ranch où se faisait l’exploitation bovine. À l’époque, le ranch portait le nom de Guichon Ranch.

Le nom du magnifique cheval de Mel étant inconnu, je l’ai appelé Spunky pour son énergie et son courage.